ALICE TERRENOIRE, fondatrice de Terre Voce

« Dans le chant, il y a tout »

 

Née en 1983 à Cholet, Alice Terrenoire a déjà dans son ADN de petite fille l’amour du spectacle, de la musique, de la danse. Elle veut être comédienne et dresseuse de dauphins, met en scène des spectacles dans son jardin, teste tout, veut tout découvrir et comprendra plus tard en apprenant à chanter qu’elle y trouvera l’épanouissement complet qu’elle recherche.

« Dans le chant il y a tout, l’expression vocale et corporelle, la musique, le théâtre. »

 

L’investissement total, le travail sur le corps et l’esprit, la liberté de mouvement du chanteur, voilà ce qui lui correspond : « J’ai besoin de bouger et de m’impliquer des doigts de pied jusqu’à la tête. Je fouillais dans la malle à déguisements pour m’inventer des histoires et monter mes spectacles. Et j’ai compris qu’en chantant, le chanteur lui aussi, allait fouiller dans sa malle pour raconter des histoires ! C’est une recherche active, un chantier, afin de créer quelque chose venant de soi ! »

 

Alice engage un cursus classique de musique, chant et art lyrique au Conservatoire National de Nantes puis se perfectionne auprès de Christiane Eda Pierre, grande figure de l’art lyrique.

 

C’est à cette période qu’Alice comprend que le chant s’aborde avec simplicité, authenticité. « J’avais tout le temps peur, j’étais crispée, je chantais des pièces trop difficiles… Auprès de Christiane Eda Pierre, j’ai appris à mieux me connaître en travaillant avec douceur et précision pour retrouver les racines de ma voix, mon timbre naturel, une diction claire. J’ai compris qu’il fallait d’abord accepter qui j’étais, lâcher prise… plus j’apprenais à me connaître, moins j’avais peur. »

Alice s’ouvre à tous les répertoires : « Toutes les esthétiques sont intéressantes à travailler, il faut surtout savoir chanter ce qu’il faut au bon moment tout au long de sa vie de chanteur. »

Dans son parcours, Alice se lance très vite dans l’enseignement, elle accompagne des chœurs et donne des cours particuliers. « C’est passionnant de rencontrer et de découvrir la diversité des personnes. J’aime cette relation de partage et de réflexion commune pour que chacun trouve ses clés et réussisse à chanter librement, à être fier de soi. »

 

 

«  Chanter, c’est d’abord se poser, se connaître »

Alice propose une pédagogie ludique et respectueuse des particularités de chacun.

« La performance n’est pas première ! On a tendance à aller trop vite, à chercher uniquement le résultat technique. Chanter, c’est d’abord prendre le temps de se poser. Le chanteur, sculpte son instrument comme un luthier sculpte son violon. Il doit connaître son matériau, donc revenir à l’essentiel, revenir à soi dans un égocentrisme positif ! »

« Le moteur du chanteur c’est l’air. Il faut apprendre à bien respirer, à bien souffler. Puis les choses se détendent tranquillement, en douceur… »  On vocalise pour écouter et découvrir le son de sa voix sans chercher la prouesse technique. « Sa vraie, sa propre voix, il faut la laisser sortir et pour cela se mettre dans une certaine disposition ! Mon travail, c’est de guider la voix pour qu’elle s’exprime librement et qu’elle chante. »

« Au fond c’est assez simple ! C’est un travail humain !

Voir une personne heureuse parce qu’elle a réussi à accomplir quelque chose de beau, c’est un bonheur énorme pour moi. »

 

Alice prends le temps, d’y aller en douceur. « Toujours avec le sourire, l’envie et l’enthousiasme! Dans cet état d’esprit, le travail portera toujours ses fruits. »

 

 

« Sois toi-même et généreux »

Dans son parcours d’enseignante, Alice accompagne tous les profils, tous les âges, des chœurs d’adultes, des maîtrises d’enfants français, russes, chinois. Elle apprend à gagner la confiance de ses élèves, à entrer en empathie pour mieux les connaître, mieux les guider. Le cœur de son travail, c’est de conduire la personne vers l’expression sincère de ce qu’elle est. « Le chanteur doit être sincère, sinon il sera fragile. Sois toi-même et généreux!  J’ai vu à quel point la pédagogie était fondamentale et permettait à l’élève de me faire confiance pour se faire confiance»

« Il faut aussi savoir accepter ses limites, la voix est un instrument délicat: chaque jour elle est différente, parce qu’on a mal dormi , parce qu’on est tendu, parce qu’on est triste… Mon travail c’est d’aller chercher le meilleur de chacun de mes élèves. »

 

 

TERRE VOCE

Après dix ans d’enseignement dans le monde professionnel de la musique, Alice comprend que son approche complète, détendue, respectueuse des particularités de chacun, peut faire grandir et déployer de belles personnalités.

Elle fonde en 2018 Terre Voce, afin de proposer des ateliers dédiés à la voix et mettre  le chant au service de l’épanouissement des personnes.

« Faire chanter sa voix, demande d’acquérir des qualités qui enrichissent le cœur et le corps. » 

 La voix, formidable outil de réalisation de soi. 

 

 

POTENTIEL- TERRE VOCE  74 Avenue de Paris 71100 Chalon Sur Saône N° SIRET : 484 802 616 00033 – CODE APE 9499Z

Bénéficiaire du CAPE au terme prévu du 31/01/2020